Accueil Conférences AssurTech : Tarification unisexe et assurances – retour d’expérience après 2 ans

AssurTech : Tarification unisexe et assurances – retour d’expérience après 2 ans

0

La Commission Européenne rappelait à cette occasion : « Actuellement, un jeune conducteur prudent paie son assurance auto plus cher au seul motif qu’il est un homme. Conformément à l’arrêt, les assureurs ne peuvent plus utiliser le sexe comme facteur déterminant d’évaluation des risques pour justifier des différences de primes. En revanche, les primes facturées aux conducteurs prudents, qu’il s’agisse d’hommes ou de femmes, continueront de baisser en fonction de leur conduite individuelle. L’arrêt n’a aucune incidence sur les autres facteurs d’évaluation des risques qui sont légitimement appliqués (tels que l’âge ou l’état de santé), et le prix continuera de refléter le risque. » Le sexe est un facteur d’évaluation des risques déterminant pour au moins trois grandes catégories de produits: l’assurance automobile, l’assurance-vie/rente et l’assurance-maladie privée. Deux ans plus tard, Lionel Texier fait un point sur les évolutions que cette nouvelle réglementation a suscitées, et sur la façon dont les critères de tarification ont été revus par les assureurs pour se mettre en conformité avec elle. Il en profite pour élargir la réflexion à l’ensemble des critères de tarification susceptibles de poser les mêmes problématiques d’éthique et de statistique à l’avenir.
Intervenant : Lionel Texier, Directeur Associé chez Risk & Analysis et Président d’Honneur ActuariaCnam.

Présentation de Lionel Texier : 

 

tags:

Laissez votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.